Il ne reste qu’à espérer que le bureau municipal d’hier soir ait décidé de porter plainte !!

Cette dégradation, pas surprenante à une époque où on peut trouver sur l’île des gens réceptifs aux mensonges les plus éhontés, nous prouve une fois de plus que le cadre et l’ambiance "idyllique" que les marchands vantent, sont bien derrière nous.

Voir par exemple les échanges sur Facebook à propos de la maison Gavet où des gens ne vivant plus sur l’île discourent à perte de souffle sur des décisions dont ils ne connaissent pas les points de départ (pas plus les buts de la création du Conservatoire du Littoral, que les raisons qui ont poussé les héritiers de Mme Gavet à abandonner leur maison à la destruction). Inutile aussi de rappeler que la Loi Littoral et la municipalité n’ont aucune responsabilité dans cette histoire.

Il n’y a pire sourd que celui qui ne veut entendre et si, en plus d’être sourd, on a un QI de bernique .... on en arrive au vote FN
... et à la dégradation de la côte de Locmaria !

Photo de P. C. que nous remercions :-)