Évolution de la flotte
Parallèlement à la poursuite de l’étude définissant le programme d’un nouveau navire en remplacement de l’ACADIE, il est nécessaire d’approfondir la réflexion sur le devenir de l’ensemble de la flotte et en particulier les articulations à trouver entre les dessertes de Belle-Ile-en-Mer et de l’Ile de Groix.

Délégations de service public
Le département apporte une aide à la Compagnie Industrielle Maritime, gestionnaire du dépôt d’hydrocarbures de Belle-Ile-en-Mer, destinée à limiter le prix à la distribution des produits pétroliers sur l’île.

Travaux sur les navires
Le département doit assurer le bon entretien de sa flotte composée aujourd’hui de 7 navires.
- Le SAINT-TUDY a encore de longues années devant lui. Pour que le navire puisse continuer à remplir ses missions, il a été nécessaire de procéder au remplacement des deux moteurs et d’un propulseur.
(1 321 000 € pour la remotorisation)
- L’ACADIE, navire de secours, pourrait sortir de la flotte à l’horizon 2014 - 2015, après 43 ans d’exploitation. Une étude permettant de définir le programme d’un nouveau navire est en cours.

Mise en conformité de la flotte pour l’accessibilité des personnes à mobilité réduite
Il est nécessaire de réaliser la mise en conformité du BANGOR, du DRAVANTEG, du VINDILIS et du SAINT-TUDY avec la division 190 du règlement français relative à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite.

Évolution de la flotte
Parallèlement à la poursuite de l’étude définissant le programme d’un nouveau navire en remplacement de l’ACADIE, il est nécessaire d’approfondir la réflexion sur le devenir de l’ensemble de la flotte et en particulier les articulations à trouver entre les dessertes de Belle-Ile-en-Mer et de l’Ile de Groix.