Le 2e mondial de la godille affiche complet

Quatre-vingts participants s’aligneront les 16 et 17/6 entre les môles de Port-Lay. La construction de l’autre godilleuse démarre. Le chantier bat son plein et avance plutôt bien. Il ne restera plus qu’à leur trouver un doux nom. Pour donner un coup de main : godille.groix@yahoo.fr.
Ouest-France 13/04/12

Permanence de Denise Guillaume, conseillère générale
Mardi 17 avril. Sans rendez-vous à la salle des fêtes de 10 h 30 à 12 h. Contact : 54 83 69.
Ouest-France 13/04/12

Un livre, une île. Cinq romans japonais à découvrir
Les livres peuvent être empruntés chez les commerçants : boucherie LeMaréchal, Aux lunettes de Groix, à la pharmacie, sur le marché aux crêpes d’Evelyne, à la médiathèque, ou à la Pop’s Tavern. Le vote des lecteurs aura lieu dimanche 1erjuillet, à 18h, au restaurant scolaire».
Le Télégramme 13/04/12

L’Aumig propose une soirée théâtre
La Troupe théâtrale d’Yvias présentera samedi soir une comédie d’O. Lejeune mise en scène par Y. Mahé. Course contre la montre, suspense, catastrophes et rires s’enchaînent ainsi deux heures durant pour le bonheur des spectateurs. Entrée : 5 € (gratuit pour les mineurs).
Ouest-France 13/04/12

Kervénanec. Ondes brouillées : une pétition en ligne
Les problèmes de réception radio et télé dans le secteur de Kervévanec, depuis l’implantation d’un émetteur rue Maurice-Thorez, ne sont en effet toujours pas réglés. Une pétition que l’on peut retrouver en ligne : http://www.petitions24.net/petition_ondes_brouillees_radio_fm_sur_lorient_morbihan
Le Télégramme 13/04/12

SNCM : de ferries en galères
La SNCM se retrouve depuis quelques semaines entre le marteau de son premier client, la Corse, et l’enclume de son principal actionnaire, Veolia qui «développe» une stratégie parfaitement illisible. Pour sensibiliser les Corses à leur «responsabilité» vis-à-vis de leur délégataire, Veolia a proposé récemment de vendre la compagnie pour 1 €.
O. BERTRAND Libération 09/04/12

Sauzon Conseil.
Les budgets primitifs votés : budget principal, équilibré en fonctionnement à 1.150.000€ et en investissement à 1.757.083€ Le conseil a voté 14.423€ aux associations.
Le Télégramme 13/04/12

Autisme. Les pédopsychiatres de Gourmelen veulent élever le débat
«Il y a beaucoup d’amalgames entre psychanalyse et psychiatrie. La psychanalyse est éducative, thérapeutique et pédagogique.» A L’EPSM, la majorité des enfants sont de jeunes autistes. «Leur prise en charge se fait avec des interventions de psychiatres, psychologues, infirmiers, orthophonistes, psychomotriciens et éducateurs».
T. Charpentier Le Télégramme 13/04/12

Un nouvel instrument pour spéculer contre la France
Les plus alarmistes parlent d’un « attentat financier », d’autres candidats comme Mélenchon d’un « coup de force de la finance ». Pour Marc Fiorentino, acheter des CDS ou vendre à découvert des emprunts d’Etat étaient des méthodes reservées aux grosses institutions ou aux gros fonds spéculatifs. Chacun, depuis son ordinateur, pourra spéculer sur la fragilité de l’Etat Français ! «C’est l’arme idéale pour attaquer la France».
E. Fayner Pascal Riché rue 89 11/04/12

Dexia et Veolia ont piqué le bénef de la Caisse des Dépôts
Au-delà du naufrage Dexia, la CDC a fait les frais d’un autre deal mal ficelé : la fusion e sa filiale transport Transdev et de la branche transport de Veolia, groupe privé piloté jusque fin 2010 par un très proche de Sarkozy. l’Etat, qui depuis 2010 s’octroie 50% du profit réalisé par la CDC, devra se contenter d’une centaine de millions, loin des 839 millions de 2010.
N. RAULIN Libération 6/404/12

Fukushima : Sarkozy, son sketch et son aveu
La fermeture de Fessenheim ? Un non-sens pour Sarkozy, puisque la catastrophe nucléaire est liée à un tsunami. Et Sarkozy connait bien le sujet, puisqu’il a été à Fukushima. Avec NKM, il aurait même vu une vague de "42 mètres de hauteur".
Et ce vendredi 13 avril, Sarkozy a fini par reconnaître...qu’il ne s’était bien sûr pas rendu à Fukushima, mais à Tokyo
@si 13/04/12

La mystérieuse hiérarchie des scandales
L’essentiel du boulot, en ces derniers jours, consiste à trier les scandales, par ordre de priorité. Selon A.Peillon de La Croix, la Justice française étouffe depuis des années de nombreuses affaires d’évasion fiscale. Préjudice pour l’Etat : 600 milliard€ en une vingtaine d’années.
D. Schneidermann @si 13/04/12