Avant-première de “L’Ordre et la morale”

P. Legorjus a été chaleureusement applaudi par un public digne et calme, parfois ému aux larmes par les 2h15 intenses qu’il venait de vivre. M. Kassovitz a choisi de montrer le drame à travers le regard de l’ancien capitaine du GIGN. “Le gouvernement Chirac a toujours voulu un assaut. Les politiques ont déclaré la guerre à un bout du territoire national. “L’ordre et la morale” accuse : les politiques sont cyniques et prêts à tout pour remporter une élection.
http://www.lesnouvelles.pf/ 22 août 2011
“Il faut croire au destin commun. Ce film montre qu’on est capables de construire. ”Amélie Ihmeling “.J’avais déjà entendu tout ce que j’ai vu. Le film correspond à ce qu’on m’a raconté.”“On ne parlait pas trop d’Ouvéa. Là, on voit vraiment ce qu’il s’est passé. J’ai été surpris de voir tout ça, comment tous les frères ont été abattus. .” G. Williams
http://www.lesnouvelles.pf/ 22 août 2011

Thonier Biche. L’histoire d’une renaissance
Les Amis du Biche étaient à Groix pour présenter le superbe film retraçant les étapes du sauvetage à Douarnenez et de la reconstruction du Biche . «Grâce à nos partenaires, nous respectons notre plan de financement établi il y a quatre ans ; la mise à l’eau est prévue au printemps 2012», dit M. Maussion.
Le Télégramme 23/08/11

L’opposition maintient la pression et regarde vers 2014
T. Bihan est revenu sur les liaisons maritimes en invitant à « être vigilant sur l’avenir ». A titre personnel, il ne se dit « pas choqué qu’il n’y ait qu’un seul navire l’hiver, si la qualité du service public est maintenue et l’île de Groix sur la ligne. » Un avis que ne partagent pas vraiment ses colistiers.
Ouest-France 23/08/11

Permanence CTRL pour les abonnements des scolaires
Permanence jeudi 25 août, 8 h 30 à 12 h et 13 h 30 à 16 h 30, mairie, 13, place de l’Église. Se munir d’une pièce d’identité, de 2 photographies récentes et du dernier avis du Conseil de classe pour les primaires de plus de 12 ans et les lycéens de plus de 18 ans.
Ouest-France 23/08/11

Des perturbateurs hormonaux dans les vêtements de marques
Des traces de substances chimiques toxiques susceptibles de porter atteinte aux organes de reproduction ont été détectées dans des produits de quatorze grands fabricants, a annoncé Greenpeace. Les marques Puma et Nike se sont engagées à éliminer de leurs processus de fabrication toute substance chimique toxique d’ici 2020.
Le Nouvel Observateur 23-08-11