Décès de Charles Salzmann
Ancien conseiller et proche de François Mitterrand, Charles Salzmann est mort, le 22 juin, à l’âge de 82 ans. Né le 25 mars 1927 à Neuilly-sur-Seine (Hauts-de-Seine), fils d’industriel, Charles Salzmann est diplômé de l’Ecole nationale supérieure de l’aéronautique.
Carnet du Monde 27/06

Accueil de loisirs. À chaque âge son programme
Caroline Sanguinette organisait une journée portes ouvertes pour présenter aux familles le riche programme d’activités élaboré avec l’équipe d’animation au sein de l’UFCV Bretagne. Les programmes sont disponibles dans les commerces et à la mairie.
Le Télégramme 30/06/2009
Au centre de loisirs, l’été sera asiatique
« Nous avons choisi le thème de l’Asie pour cette saison en écho au coup de projecteur donné sur le Sri-Lanka par le FIFIG ». Parallèlement au centre de loisirs, la commune a signé une convention avec des communes pour proposer quatre séjours aux enfants
Ouest-France 30/06/2009

«Un livre, une île». Les délibérations dimanche
Le cycle de lecture des cinq romans sélectionnés s’achève aujourd’hui, en conséquence dès demain, les livres empruntés doivent être restitués chez les partenaires de l’opération. La présence de tous les participants est vivement souhaitée dimanche.
Le Télégramme 30/06/2009

Cet été, les droits ne sont pas en vacances !
Les principaux abus recensés dans l’hôtellerie-restauration sont le non-paiement des heures supplémentaires, le non-respect des repos hebdomadaires, ainsi que « les ruptures illégales de contrats, », rappelle V. Ostermann.
Alexandre HIELARD. Ouest-France 30/06/2009
Jobs saisonniers. Employeurs prudents, employés vigilants
Dans le secteur de l’animation, le syndicat dénonce le recours à une main-d’oeuvre bon marché, via des contrats d’éducation sportive. «Il ne faut pas accepter ce type de contrat. La convention collective de l’animation impose une rémunération brute de 1.300 € par mois».
Le Télégramme 30/06/2009

Bac : les croix qui dérangent
Dans un communiqué, le syndicat SNES-FSU déplore "l’attitude de la direction du SIEC qui préfère le remplacement des enseignants à l’application de la loi républicaine et de ses principes laïcs". Il appelle à "une mise au point officielle" de la part du SIEC.
Le Figaro 29/06/2009 |