Léa Trifault : "Pour la quinzaine d’élèves de cycle III, c’est une démarche de sensibilisation à la connaissance et à la gestion participative d’un bien commun, le littoral, qui a débuté." Une deuxième étape attend les écoliers : la mise en place du Conseil de la mer, pour choisir le site qui leur sera confié ; présenter le projet aux élus de la commune et mettre en place les premières actions.

Ouest-France 05/01/2021