Après 17 h ou durant le long week-end, un petit groupe de jeunes se retrouve sur place pour jouer et commettre des dégâts sur les équipements. Alertés de ces comportements, les élus ont porté plainte à la gendarmerie. D Yvon : « On connaît ces enfants qui commettent ces dégradations, il faut que les parents réagissent, d’autant qu’on retrouve fréquemment des bouteilles d’alcools forts ».

Le Télégramme 10/11/20