Un arrêté autorisait le tir de 17 460 tourterelles des bois, en dépit de l’opposition de plusieurs associations dont la LPO. Le juge des référés du Conseil d’Etat "note que l’espèce a diminué de près de 80% en quinze ans, que les experts recommandent l’interdiction de la chasse de cet oiseau sauvage et que le gouvernement n’a pas apporté d’élément permettant de justifier son autorisation".

france info 11/09/20