Les personnes majeures sous tutelle et curatelle n’ont plus de restriction pour aller voter. Ce qui peut paraître simple pour nombre de citoyens ne l’est pas lorsque l’on souffre d’une déficience intellectuelle : information lacunaire même chez les responsables des bureaux de vote, qui parfois « ne savent pas si l’on peut être accompagné dans l’isoloir »…

Maire Info 10/02/20