Fin juin, à 63 ans, Éric Regenermel fermera son cabinet. Il sera le dernier des trois historiques à partir après les docteurs André Morieux (Romieux) et Pierre Lesage. Il n’a toujours pas trouvé de remplaçant. Mais Groix n’est pas ce désert médical tant redouté par les élus locaux. Une maison de santé va sortir de terre en 2020, assurant ainsi la permanence des soins.

R. Nescop Le Télégramme 03/06/19