« Plusieurs dizaines de départements et même des grandes villes classées en zone très dense sont aujourd’hui sans perspective aucune, qu’ils aient opté pour une initiative publique ou privée. Si rien ne change, il est de moins en moins vraisemblable que tous les Français auront le Très haut débit en 2022 et de plus en plus évident que certains seront plus égaux que d’autres…», concluent les quatre associations

Maire Info 12/04/19