cliquer pour voir (jusqu’au 27/3)

https://www.programme-tv.net/programme/culture-infos/14817548-la-folie-a-labandon/

C’est une psychiatrie ravagée que décrit Gérard Miller. Une psychiatrie gangrenée par l’industrie pharmaceutique, qui invente sans cesse de nouveaux diagnostics pour vendre de nouvelles molécules.

Que se passe-t-il lorsque la folie frappe à notre porte ? Comment notre société soigne-t-elle la folie ? Mal. Très mal. On ne soigne plus vraiment les « fous », on les shoote aux médicaments. Les moyens font tant défaut que les équipes soignantes, à leur corps défendant, s’en tiennent bien souvent à la gestion du patient, son hygiène et son alimentation. Pourtant, « il n’y a pas de soin psychique sans dimension relationnelle, c’est le b.a.-ba », assure le psychiatre Hervé Bokobza.

La psychiatrie, souvent décriée mais dont le rôle reste pourtant incontournable, semble en voie de disparition. Et de ce fait, l’hôpital se retrouve petit à petit remplacé par deux autres lieux, totalement inadaptés à la maladie mentale, que sont la rue et la prison. Pour les malades mentaux comme pour la société toute entière, les conséquences sont dramatiques.