ça coûte cher pour les pauvres !!!

(Hausse proposée par la droite), une telle mesure «augmenterait les inégalités de niveau de vie et la pauvreté» et toucherait particulièrement les 10% de Français les plus modestes.

«Les effets sont numériquement comparables à une diminution d’environ 3% du montant forfaitaire RSA», compare l’Insee. Avec ça, les prochains responsables politiques proposant une hausse de TVA devront aussi expliquer ce qu’ils prévoient pour éviter l’aggravation de la pauvreté.

Lilian Alemagna —Libération 11/02/19