L’opposant Juan Guaido, autoproclamé président par intérim du Venezuela, s’est dit prêt, si nécessaire, à autoriser une intervention militaire des Etats-Unis pour forcer le chef de l’Etat Nicolas Maduro à quitter le pouvoir. Les Etats-Unis ont été parmi les premiers pays à reconnaître Juan Guaido comme président du pays. La France a suivi.

franceinfo 08/02/2019