S’agissait pas d’être en retard, ce 30 décembre. Même si Mimi et Caro ont longuement reexpliqué les règles et calculé les points de bonus et de malus dus aux équipiers déguisés ou pas.
Top départ pour le quizz infernal de 4001. Thierry, lui, s’était vaguement rasé. Surtout les jambes qu’il avait fort résillées...
Bref, une blonde platine aux manettes, deux meumées sur leur trône, la soirée pouvait enfin battre son plein. Certains avaient visiblement révisé, tandis que d’autres se distinguaient par leur retard systématique concernant les réponses.*
Les aides par smartphone ont été dignement punis : le fautif se voyait infliger un gage au choix : quitter définitivement son équipe ou...venir, au micro, chanter une chanson. Que croyez-vous qu’ils firent ?
On déplorera sûrement quelques extinctions de voix. C’est le concours de 4001 au sabotage du réveillon par trop codifié du lendemain.


Une grande édition dont l’équipe Rose sort vainqueur, grâce à ses membres moins déguisés que motivés par le challenge.


Merci à tous les participants. Et que ceux veulent perpétuer cette institution s’en emparent. Les droits d’exploitation du concept devraient permettre aux cerveaux de ce gang de pouvoir vivre tranquillement sous les cocotiers.
Mais en ont-ils envie ?

(merci au scribe de Ile de Groix 4001)

photos de Bernard Vanoni que nous remercions