L’Elysée confirme dans la soirée ce que tout le monde commence à comprendre : ces 100€ net correspondent en fait aux hausses, déjà votées, de la prime d’activité chaque année jusqu’en 2021 mises en œuvre en une fois en 2019, plus une baisse de cotisations sociales. Ce que confirment les secrétaires d’Etat Olivier Dussopt (sur BFMTV) et Gabriel Attal (dans le Figaro).

Libération 11/12/18