Pourquoi surnomme-t-on les Groisillons les Greks

Jo Le Port : Le dialecte groisillon, du bas-vannetais à la prononciation particulière, se dit « groeég ». Pour moi, on peut imaginer comme « groeég » peut se contracter en « greg » dans le vannetais de la grande terre. Je crois que c’est là l’explication... Grek signifierait en quelque sorte « celui qui parle groeég ».

Agathe Marin Ouest-France 10/04/18