On a pu entendre récemment, lors d’un conseil municipal, une question posée sur l’utilité de prévoir des logements sociaux, en doutant du nombre d’inscrits en mairie sur la liste d’attente.
On avait eu droit par ailleurs à une réflexion sur ces logements attribués à des "étrangers qui ne travaillaient pas".
Il n’en faudrait sans doute pas beaucoup plus pour qu’on exige de connaître l’origine bien française des grands-parents des demandeurs !!
Le ver est dans le fruit et on masque ça en manipulant la sentimentalité d’anciens élèves qui regretteraient leur vieux bâtiment (en oubliant une partie de son histoire, lire ici : http://ile-de-groix.info/blog/spip.php?article7277).
L’argument sur "l’architecture de ville" inacceptable n’est pas mal non plus si on réfléchit deux secondes : le futur EHPAD, qui sera construit à proximité, respectera-t-il l’architecture typique groisillonne ? Et celle de l’actuel EHPAD, ce n’est pas de l’architecture de ville à bon marché ?
Quand on a laissé construire toutes les maisons de style "néo-breton" qui jurent aussi dans le paysage, le mieux serait franchement d’annoncer la couleur, surtout en période préélectorale !
Et cela permettrait sans doute à l’opposition de gagner quelques voix de plus sur son extrême-droite ! (on peut déjà voir "j’aime Marine Le Pen" sur la page de soutiens de l’opération et "en France, on est déjà envahis" en commentaire de l’appel.)