Le Télégramme récompensé au Festival du scoop d’Angers

Le jury du 25e Festival du scoop et du journalisme d’Angers a décerné au Télégramme le prix 2010 de la presse quotidienne régionale pour sa Une Lorient du 8 septembre. Elle rendait compte de la première journée nationale de mobilisation contre la réforme des retraites.
Le Télégramme 29/11/10

Judo-club. 38 jeunes constituent l’effectif

C’est en 1993 que P. Orsini a fondé le Judo-club. Depuis, Erwan Davigo s’y rend tous les samedis. L’équipe dirigeante est inchangée : S. Carduner, président ; M. Faou, vice-président ; , D. Maillat secrétaire ; trésorier, Jean-Paul Tonnerre, qui est à ce poste depuis l’origine du club.
Le Télégramme 29/11/10

Le marché de Noël des producteurs le 23 décembre
Il se tiendra également le lendemain sous les halles du bourg, de 17 h à 19 h, avec ambiance festive et distribution de vin chaud. Suivra le marché de la Saint-Sylvestre, les 29, 30 et 31, même heure, même lieu. « Le 31 au soir, aura lieu le tirage de la tombola », poursuit Evelyne Le Dref.
Ouest-France 29/11/10

Boues : « Les Lorientais veulent savoir »
« Ils s’inquiètent du projet concernant le rejet en mer de 154 000 m 3 de sédiments prélevés dans l’anse du Ter. Nous demandons que des prélèvements et analyses contradictoires soient effectués et leurs résultats rendus publics. D’autres solutions existent. Ont-elles été exploitées ? »
Ouest-France 27/11/10
« Le pays de Lorient est en retard ! »
Le dossier des boues à terre n’a pas bougé d’un iota. Quand le stade de France organise un spectacle, il intègre le prix du changement de pelouse dans ses frais. Pour la Volvo, il faudrait que ce soit pareil. Que l’on prenne en compte, le coût qu’un traitement à terre pourrait générer.
Ouest-France 27/11/10
2 millions de mètres cubes
C’est ce qu’il faudra draguer, dans les dix ans qui viennent, en rade de Lorient, pour l’entretien portuaire. Chiffre avancé par les pêcheurs et les associations de défense de l’environnement. Depuis 1997, plus d’un million de mètres cube de boues ont été immergées au large de Pen-Men.
Ouest-France 27/11/10
Coquillages : les pêcheurs inquiets
Les mortalités constatées sur divers coquillages les inquiètent. André Dorso, de l’association Sémaphore, qui a milité contre le clapage en mer des boues de La Trinité, devrait animer une réunion sur ce thème cette semaine à Lorient.
Ouest-France 27/11/10

Adelia II. « Il fait meilleur en mer»
L’équipage du chalutier était pressé de repartir en mer. Si le bateau a cherché, sans succès, la dorade, «il n’y en a plus» ; il a, par contre, trouvé de la belle lotte et du gros merlu. Des poissons de cette taille dans ces espèces, on n’en prenait guère plus, ces dernières années».
Le Télégramme 29/11/10

Budget fragile : l’inquiétude des Restos du Coeur
L’Europe a réduit son aide. Le nombre de bénéficiaires a augmenté de 20 %. Que l’État veuille organiser un service de distribution de l’aide alimentaire, bravo. À condition qu’il ne transforme pas des bénévoles en fonctionnaires non-payés. Nous ne voulons pas d’une mise sous tutelle
T. BALLU. Ouest-France 29/11/10

Pierre Rabhi et l’agroécologie
’’Les agriculteurs sont piégés dans une spirale qui relève de la responsabilité collective. L’humanité a fait un choix dangereux : concentrer l’argent, la productivité dans certaines mains. Ce système ruine tout. Le consommateur a une part énorme à jouer dans le changement. Il devrait être un modérateur. Aujourd’hui, le consommateur est responsable, soit par ignorance, soit par désintérêt."
S. Fabrégat Actu-Environnement.com 24/11/10