"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES

"Une doudoune rouge vif, de marque Quechua, a été emportée par erreur par quelqu’un dans la salle de cinéma lors de la séance de dimanche dernier (Barbara).

Elle n’est pas neuve mais sa propriétaire y tient !

Si vous la trouvez, vous pouvez soit la rapporter en mairie, soit téléphoner au 06 62 12 93 14, soit la déposer au cinéma dimanche prochain.

Merci d’avance !

Lire la suite - commenter...

JPG - 16.5 ko

et demain 20h55 sur Arte.

Du 14 au 16 octobre 2016, s’est tenu à La Haye le procès de Monsanto, un procès citoyen consultatif conduit par cinq magistrats professionnels, sous la présidence d’une ex-juge à la Cour européenne des droits de l’homme. Et c’est à partir de ce procès hautement symbolique que la réalisatrice Marie-Monique Robin a filmé une nouvelle charge contre la firme Monsanto.

http://www.telerama.fr/television/a-voir-sur-telerama.fr-le-roundup-face-a-ses-juges,-le-nouveau-docu-choc-de-marie-monique-robin,n5270594.php

Lire la suite - commenter...

Ceux qui espéraient un coup de barre à gauche à l’occasion de la première grande interview télévisée du quinquennat d’Emmanuel Macron sont repartis bredouilles. Le chef de l’Etat n’a rien cédé à ceux qui l’enjoignent de rééquilibrer ses choix politiques et budgétaires. Choix qui lui valent déjà l’étiquette peu flatteuse de "président des riches".

G. Clavel HuffPost 15/10/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 48.1 ko

Presque plus de beurre en rayon ! L’ombre de la pénurie plane et la Bretagne s’inquiète. Que notre Président n’oublie pas jusqu’où peut aller le tempérament éruptif des Bretons. Nous nous adressons solennellement au président de la République. La cafetière dans une main et la baguette fraîche dans l’autre, nous lui disons que rien ne serait pire pour la suite de son quinquennat qu’une Bretagne au bord du beurre naout !

R. Pérez Le Télégramme -15-10-17-

Lire la suite - commenter...

Le chasseur, alors qu’était organisée une battue aux cervidés non loin du domicile de cette femme. aurait tiré à travers une haie épaisse et n’aurait pas vu la victime.
Une information judiciaire pour homicide involontaire a été ouverte.

M. Martin France Info 14/10/17

Lire la suite - commenter...

La société Ailes Marines, détenue majoritairement par l’énergéticien espagnol Iberdrola, avait été préférée à Éolien Maritime France, au sein duquel était associée Nass & Wind Smart Services . Cela faisait quatre ans que ce cabinet d’études et d’ingénierie travaillait sur ce parc de 500 mégawatts. La cour administrative d’appel rendra sa décision d’ici trois à quatre semaines.

G. Frouin Le Télégramme 14/10/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 31.8 ko

La présence de ces chiens errants est une plaie à Groix et nombreux sont les habitants qui n’osent plus se promener seuls. La mairie est décidée à agir. « La situation ne peut plus durer. La loi interdit la divagation et un arrêté municipal oblige à tenir les chiens en laisse. Nous verbaliserons chaque fois que l’on constatera l’infraction» affirme le maire.

Ouest-France 12/10/17

Lire la suite - commenter...

JPG - 12.4 ko

Dans la floraison des quêteurs qui éclosent cette année se glisse encore un anonyme, lui aussi continental puisque carrément Ch’ti, dont il n’apparaît pas qu’il ait des relations avec les libraires de l’île ou avec les "grands lecteurs", de l’association Un livre, une île.

https://livredegroix.wordpress.com/... (...)

Lire la suite - commenter...

qui sont ces fous que l’on enferme ?

https://www.6play.fr/zone-interdite...

JPG - 10.6 ko

"Ce ­documentaire met en lumière des « seconds rôles » admirables : les équipes soignantes – infirmiers, psychiatres, ergothérapeutes… –, mais aussi les juges qui interrogent les patients, pour décider ou non de leur sortie. Leur dévouement, leur humanité sont exemplaires."

http://www.lemonde.fr (...)

Lire la suite - commenter...

La collection est basée sur la récolte, le don ou l’échange de sable et ne doit en aucun cas être la conséquence d’un achat. B. Vaillant : « Prélever du sable est toléré quand les quantités restent raisonnables, précise . Excepté dans certains secteurs, classés en réserve minéralogique comme à Étretat (Seine-Maritime) ou à Groix (56). Le prélèvement y est strictement interdit et ça se comprend »

D. DENIEL Le Télégramme 12/10/17

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60