"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell

"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
ARCHIVES
JPG - 18.4 ko

Il semblerait donc que le COCIG ait raison : les horaires d’hiver gêneraient les actifs qui travaillent sur le continent, particulièrement les plus jeunes, qui ne voient plus leurs enfants. Qui s’en est ému, à part le COCIG ? Pas grand-monde !

Jusque là, ces actifs serraient les dents en pensant aux horaires d’été qui leur permettraient de souffler un peu. Quels naïfs ! (...)

Lire la suite - commenter...

Réserve naturelle. Un diaporama proposé, samedi
à 15h, à Port-Lay, projection par la Maison de la Réserve et la participation bénévole de Cinéf’îles. C. Robert présentera un diaporama sur la flore et la faune de l’île suivi de la projection d’un film animalier sur le saumon, en présence du réalisateur. entrée 3 €, gratuit - de 12 ans).
Le Télégramme 06/12/12

Parcours citoyen, samedi, rue du Port, Lorient
Le collectif pour la laïcité commémore la loi du 9/12/1905. Cette action vise à promouvoir les valeurs de la laïcité. «C’est une réponse pédagogique à «la progression du communautarisme social, ethnique, religieux qui divise la société ou l’instrumentalise en opposant les uns aux autres».
Le Télégramme 06/12/12 -

Le non-recours aux aides sociales accroît la pauvreté
68 % des personnes qui pourraient bénéficier du RSA activité ne le demandent pas, plus d’un tiers ne demande pas le RSA socle. Le rapport met en avant certaines expériences, notamment de villes et de leurs CCAS, pour améliorer l’accès à l’information et aux droits pour les publics précaires.
Maire Info 06/12/12 -

Mariage pour tous. Les maires morbihannais qui sont contre
Guidel Crach Concoret Caro Damgan Brandérion BANGOR Bréhan Carentoir Langoëlan Landévant Locqueltas La Chapelle-Gaceline Saint-Martin-sur-Oust Saint-Malo-de-Beignon Saint-Abraham Pont-Scorff Cléguer Cruguel Guégon Réminiac
Le Télégramme 06/12/12 -

Hervé Pellois fait bande à part
Hervé Pellois est le seul à n’apparaître rattaché à aucun parti ou groupement politique. Un choix qu’il assume : «J’attends ma réhabilitation au sein du PS avant de m’inscrire sous son nom». Chaque parlementaire rattaché à un parti lui apporte environ 42.000 euros par an.
M. Vaugoude Le Télégramme 5/12/12 -
« J’ai 39 ans de militantisme ! » proteste-t-il. Et tant qu’il ne sera pas réintégré, Hervé Pellois ne fera pas bénéficier ses anciens camarades de sa petite portion d’aide publique : 42 000 euros de perdu pour le PS... et autant d’économisés pour l’Etat.
F. Krug Rue89 06/12/2012
http://www.rue89.com/sites/news/files/assets/document/2012/12/rattachement_partis.pdf

Lire la suite - commenter...

A Locmaria, des animations gratuites pour braver l’hiver
Chaque mercredi, H. et S. Carduner attendent des résidents de l’Ehpad. «On propose des gâteaux et l’Ehpad offre les boissons». C’est ouvert à tous les aînés, y compris ceux qui vivent à domicile. Le samedi, les jeux sont de sortie pour un plus large public. Pas d’obligation de consommer.
Ouest-France 05/12/12

Loto Dimanche 9 décembre.
Loto de Noël organisé par l’amicale du collège des îles du Ponant. Lots : Panier réveillon 8 personnes, tablette tactile, peluche géante, liseuse, mallette de poker, minichaîne, jouets, nombreux lots offerts par les commerçants de Groix. Sur place buvette, gâteaux. Payant.
Ouest-France 05/12/12

Conseil général. Débat sur les économies
«Le gouvernement a annoncé que nous aurons des dotations en baisse. Que l’État demande aux collectivités locales de faire des efforts ne me choque pas», a dit Goulard. L. Le Meur voit dans ces orientations budgétaires «un virage ultralibéral qui consiste à n’aider que ceux qui réussissent».
G. Simon Le Télégramme 05/12/12

Pauvre jeunesse : Du chewing-gum pour les dents cariées
Dans 60 % des cas, il y a un frein financier qui empêche les jeunes de consulter. Ils ne peuvent pas avancer les honoraires. Le gamin qui se tord la cheville ou le genou au foot et ne consulte pas devra se faire opérer. Les ulcères non-soignés donnent des hémorragies digestives, etc."
P. Krémer Le Monde 04/12/12

Les inégalités sociales, facteur aggravant du cancer
«En France, dans les années 90, les hommes ayant le plus bas niveau d’études avaient un taux de mortalité 2,3 fois plus élevé que ceux ayant un niveau d’études supérieur, contre 1,5 dans les années 70» (l’Inca). Les campagnes de prévention réussissent surtout dans les classes supérieures, et donc favorisent de nouvelles inégalités.
E. FAVEREAU 04/12/12
Les inégalités au cœur du plan cancer
Les inégalités face au cancer se manifestent à toutes les étapes de la maladie, dépistage, retard au traitement, mortalité, reprise du travail. «On peut ne pas avoir reçu une information, mais on peut aussi ne pas l’avoir comprise ou ne pas se sentir concerné» explique P. Mazet
D.Mascret - le Figaro 04/12/12

France Télévisions sans deux sous dessus
Rudement touchée lors du budget (85 millions d’euros en moins, merci les socialos, auxquels s’ajoutent des recettes pubs en forte baisse), France Télévisions doit économiser 130 millions d’euros. Raide. En attendant de connaître la taille du plan de départs volontaires, on s’attaque aux programmes.
R. Garrigos et I. Roberts Libération 04/12/12

Lire la suite - commenter...

et autres ....

poste à temps plein
Recrutement statutaire
Cadre d’emplois des animateurs
Poste à pourvoir pour le 15 janvier 2013
Sous l’autorité de la directrice adjointe générale des services et en collaboration avec les élus, le coordonnateur sera chargé de :
Participer à la définition, la mise en oeuvre et le suivi de la politique enfance jeunesse, selon les orientations municipales (...)

Lire la suite - commenter...

Horaires. «Allons nous devoir quitter l’île?»
Un seul bateau : Sophie Lhoste interpelle les élus et le directeur d’Océane. Elle évoque les conséquences sur la vie économique de l’île et le fait que cette situation privilégie très nettement les usagers qui font la traversée en sens inverse, habitant à Lorient et travaillant à Groix
Le Télégramme 04/12/12

Trois spécialistes poursuivent l’inventaire des lichens de l’île
Au total, 152 groupes ont été inventoriés. Les spécialistes reviendront au printemps prochain. « A Groix, on trouve beaucoup de lichens très sensibles à la pollution. Leur présence prouve que la qualité de l’air est excellente ! » affirme Catherine Robert.
Ouest-France 04/12/12

En France, 23 % des jeunes sont pauvres
Le rapport dessine la ligne de fracture entre deux jeunesses qui s’éloignent l’une de l’autre. 15 % de jeunes ne sont ni en études, ni en formation, ni en emploi. Nulle part. Et la puissance publique les aide peu. Le taux de pauvreté des 18-24 ans atteint 22,5 %. Depuis 2004, il a progressé de 5 points.
P. Krémer LE MONDE 03.12.12

Les euthanasies clandestines sont peu nombreuses en France
Seuls 0,6 % des décès sont consécutifs à la décision de mettre délibérément fin à la vie du malade à sa demande, une pratique illégale en France. D’une manière générale, il reste des progrès à faire dans l’application de la loi Leonetti sur la fin de vie, qui est encore méconnue.
P. MARIANA La Croix 04/12/12
Fin de vie : les demandes d’euthanasie restent rares
Sur l’ensemble des décès étudiés, dans près d’un cas sur deux (47,7 %), des décisions médicales ont été prises avec pour conséquence éventuelle d’abréger la vie. La plupart des options prises sont conformes à la loi Leonetti de 2005, qui permet de soulager des souffrances par l’administration d’un traitement, au risque de réduire la vie.
L. Clavreul LE MONDE 04.12.12

Et si Montebourg n’avait pas tout perdu?
Selon un proche, Montebourg incarne un «point d’ancrage de résistance à l’air du temps. Y compris particulièrement par rapport à J.M. Ayrault.» Jérôme Guedj «En très peu de temps, la notion de nationalisation s’est déringardisée et a été soutenue largement, c’est déjà une victoire culturelle et idéologique.»
M.Magnaudeix et L.Bredoux mediapart 04/12/12

Lire la suite - commenter...

Un nouveau patron pour Veolia Transdev
Arrivée de J.M. Janaillac au poste de PDG. Il aura notamment pour mission de remotiver un groupe malmené par une fusion difficile entre Veolia transports et Transdev puis déboussolé par la décision de Veolia Environnement de se désengager du secteur moins d’un an après.
L. Steinmann Les Echos 02/12
J.P. JOUYET, Directeur Général de la CDC :
C’est quand même la première fois que je vois dans ma vie professionnelle que l’on subventionne très fortement une entreprise pour qu’elle rachète un réseau, Transdev et qu’un an et demi après, on demande à la Caisse des Dépôts de reprendre cette entreprise !
La Gazette CFDT Transports N°8

B. Coriat, économiste : « Mittal s’en est bien tiré »
B. Coriat reproche au gouvernement de céder à « toutes les demandes des lobbys patronaux ». E. Martin, CFDT , a accusé le gouvernement d’avoir « menti tout au long » des discussions. Mittal ne prend aucun engagement à maintenir les hauts fourneaux en activité, en revanche l’Etat s’engage à abonder dans des financements supplémentaires, pour une entreprise qui a distribué l’année dernière deux milliards de dividendes.
R. Greusard | Rue89 1 décembre 2012
Courant d’ère. La tentation de Narcisse
Montebourg ne peut s’empêcher de pousser des cris et des invectives, quand on attend un diplomate. Exactement comme MmeParisot qui, au seul mot de nationalisation (il ne s’agissait que d’une appropriation transitoire), réagit comme le chien de Pavlov, en aboyant très fort. Les syndicalistes, eux, savent que, dans l’épreuve, ce n’est pas le plus gueulard qui l’emporte. Mais le plus solide négociateur.
H. Hamon Le Télégramme 2/12/12
Montebourg ou le bruit et la fureur en échantillon
Ah le joli mot de nationalisation ! La revoilà l’obscénité tranquille. C’est Montebourg qui a lâché le mot. Du travail d’artisan, un joyau de produire français. Un ministre capable d’énerver Parisot ne peut pas être totalement inutile. Montebourg a au moins une vraie utilité : il fournit, et c’est le seul, un authentique storytelling de gauche à une équipe qui, depuis six mois, ne sait quelle histoire raconter.
D. Schneidermann Libération 2 décembre 2012

Cher Jean-François Copé,
Toi qui parles de “pays réel” en hommage discret mais crapuleux à Maurras, on voit plus ce qui te retient. Jusqu’aux prochaines élections, les vraies, où l’on verra que les idées fétides que tu t’es risqué à décomplexer auront pour effet de faire encore grossir les urnes bleu Marine. Car l’original, c’est connu, vaut toujours mieux que la Copé. Je t’embrasse pas, j’ai piscine chez Ziad.
Christophe Conte Les Inrocks

Lire la suite - commenter...

GIF - 9.5 ko

Jeudi 6/12 20 h. Salle des Fêtes

Loyers Bretagne Sud Habitat ;
adoption des tarifs 2013 des services municipaux ;
état de l’emprunt en fin d’exercice ;
lancement de marchés d’acquisition de matériels et logiciels informatiques
étude du plan de financement du projet d’aménagement urbain
intégration des objectifs de réalisation des logements locatifs aidés
chemins de randonnée des itinéraires de promenade et de randonnée ;
accession à l’échelon spécial de la fonction publique territoriale
etc...

Lire la suite - commenter...

JPG - 43.5 ko

Ajout et changement de programme

voir affiche ci-contre

à noter dans vos agendas

(à défaut, celui d’Henri est à jour...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 19.9 ko

Vendredi 7 décembre 20H30 :

Gilbert Duval présente :

Hiver et précarité,
problèmes de santé
des populations à la rue

Lire la suite - commenter...

JPG - 22.9 ko

Vaincre l’isolement des personnes âgées
«Hélène et Stéphane, du Bar de la plage nous ont proposé d’accueillir nos anciens une fois par semaine ; ils nous offrent le gâteau, le far et des jeux à disposition. Cela s’inscrit dans la volonté politique de Yann Boterf. Chacun à Groix peut apporter sa contribution» explique le directeur de l’Ehpad.
Le Télégramme 01/12/12

Lire la suite - commenter...


Articles précédents :
0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60