La solitude est comme une pluie,
Elle monte de la mer à la rencontre des soirs.
Des plaines, qui sont lointaines et dispersées,
Elle va jusqu’au ciel qui toujours la possède
Et là, du ciel, elle retombe sur la ville.

RAINER MARIA RILKE
(photo ty dub’s que nous remercions ainsi que pour ses sympathiques voeux.)