Pierre Lesage fait valoir ses droits à la retraite. L’émotion est grande parmi sa patientèle car c’est un médecin comme on n’en fait plus.

Je me souviens de notre première rencontre il y a 37 ans et je me souviendrai longtemps de la dernière, datant d’hier matin. Lui est resté le même, toujours souriant, affable, attentif et prêt à répondre aux questions les plus variées.
Beaucoup se souviendront aussi de l’intérêt qu’il a manifesté envers la vie de l’île et sa culture et notamment de son engagement dans Vie et Traditions.
De même, les pompiers ont pu compter sur lui comme médecin-capitaine pendant 32 ans. Il n’a quitté cette fonction en 2012 que lorsque Faustine Saigot l’y a remplacé.

L’avenir s’annonce sombre : les jeunes médecins ne se bousculent pas pour venir pratiquer sur l’île. Les horaires et la charge de travail leur paraissent maintenant relever du sacerdoce ! Pour cet été, des remplaçants saisonniers vont assurer le service en lieu et place de Pierre. Il nous reste à espérer que les pistes explorées permettront d’aboutir à l’installation d’un remplaçant à l’automne. D’ici là donc, sa patientèle a tout intérêt à fréquenter son cabinet en signe d’encouragement pour les candidats éventuels.

Au revoir Docteur et encore merci pour tout.