Écomusée. Il est fermé jusqu’à nouvel ordre
Des circonstances imposent que soient prescrites les mesures de sûreté visant à prévenir les risques auxquels seraient exposées les personnes susceptibles d’accéder à l’édifice. En attendant expertises et travaux, le personnel de l’Écomusée est accueilli à la médiathèque.
Le Télégramme 25/02/13 -

D. Guillaume : « Je suis contre l’essai d’une vedette »
« Une proposition de mettre en service une vedette en remplacement de l’Acadie lors de l’arrêt du Saint-Tudy a été faite par un représentant d’une association d’usagers, lors de la commission des horaires du 5/12. Pour ma part, je me suis positionnée contre l’expérimentation.».
Ouest-France 25/02/13
Liaisons maritimes. La vedette d’avril contestée
Les élus municipaux demandent une annulation de cette expérimentation. "J’informe la population que je n’ai ni souhaité, ni décidé cette expérimentation. Le choix de la vedette ainsi que l’aménagement des horaires ont été faits sur proposition du délégataire », précise D. Guillaume.
Le Télégramme 25/02/13
La desserte maritime en débat au conseil le 1er mars
Après deux rencontres regroupant les élus et associations autour du projet de construction du prochain navire et une réunion de travail de l’ensemble des élus sur la mise en place d’une vedette, le prochain conseil municipal laissera place à un débat global sur ce sujet très sensible.
Ouest-France 25/02/13

Accueil de loisirs. Le programme des vacances
L’accueil de loisirs est ouvert tous les jours de 8 h 30 à 18 h 30, avec une possibilité de prendre son repas au restaurant scolaire. Les enfants sont accueillis dès 3 ans. Alice est épaulée par Faustine Rivière et Soizig Moulec (Erwan Bideau est en Andorre avec un groupe d’ados).
Ouest-France 25/02/13

Le Parcabout a ouvert ses portes pour les vacances
Conçu par des marins, il permet d’évoluer à plusieurs mètres de hauteur, sans avoir besoin d’être attaché à un harnais. Enfants ou adultes, chacun s’y amuse à sa façon et à son rythme, certains privilégiant le côté sportif. « Là-haut, on a l’impression d’être en apesanteur ! », dit-on.
Ouest-France 25/02/13

Un « réseau sarkozyste » à l’Elysée
N.Sarkozy avait développé des «contrats Elysée» permettant de recruter un personnel civil et policier à sa main ». Or, nombre de ces contrats ont été renouvelés juste avant l’élection présidentielle de 2012. Selon Marianne, ces « taupes » n’hésitent pas à faire fuiter toute information jugée intéressante à l’ancien Président.
M. Deslandes rue 89 24/02/13