Réunion d’information à la salle des fêtes.

photo A. Stéphant pour Ouest-France

Public restreint pour écouter l’exposé des dernières décisions.
Le maire précise que le stationnement sera interdit au port pendant toute la durée des travaux.
Le quai central sera réservé pour le dépôt des matériaux et engins nécessaires à l’entreprise, le quai "Tristan" au stationnement des bus et taxis et le quai de la jetée à celui du transport du fret.
Il faudra donc utiliser le parking du haut dont, nous assure-t-on, quelques trous seront rebouchés sous peu.
Les horaires du Melvan sont édités et distribués par le nouveau service municipal (T. Bihan pointe la complexité du document et une erreur qui sera corrigée).
Il est précisé qu’à partir du 26/2 un roulier sera accessible à quelques voitures pendant le week-end.
Les réservations (spécifiquement pour les insulaires) peuvent être d’ores et déjà faites mais elles seront ouvertes à tous après le 8/2.
A ma question de savoir si ces réservations seraient prioritaires par rapport à une obligation urgente et non prévisible, le maire répond qu’il faudra dans ce cas en passer par une demande en mairie (?).
Le représentant de la Cie précise que, comme à l’habitude, il sera réservé une ou deux places pour les urgences ainsi que celles des ambulances ou transports de malade si elles ne sont pas utilisées.
Il se pourrait que l’espace prévu pour le transport de 400 palettes/jour ne soit pas intégralement utilisé, la prévision étant plutôt de 200 palettes/jour.
Le maire précise aussi que la municipalité ne pourrait être tenue responsable lors de vols commis dans les voitures stationnant sur le parking de la CCI qui sera fermé la nuit.
Outre le blog et le numéro de téléphone bientôt mis à disposition, des documents explicatifs seront proposés à la population.