La formule est restée inchangée : cours d’approfondissement ou d’initiation le matin, activités libres dans l’après-midi, chants, danses et musique en soirée.

La quinzaine de stagiaires présents a ainsi pu s’initier au breton groisillon avec José Calloc’h, passeur de la mémoire linguistique de Groix.

Depuis un an, des cours de breton pour adultes se tiennent à Groix, indépendamment des formations d’été de l’UDB. Ils regroupent des dizaines de personnes et fonctionnent assez bien pour qu’un deuxième groupe soit créé à la rentrée 2019.