Ils se sont rendus dans une grande surface, munis de leur liste de courses, d’une calculette et de 10 €. Ils ont préparé leur repas, cuit leurs aliments.. Dégustation et vaisselle, tout s’est fait à l’école dans la bonne humeur. « L’apprentissage, commencé en PS/MS/GS se continue avec les Restos des Grands Cuistots », précisent les enseignantes qui s’inspirent des pédagogies Freinet.

Le Télégramme 31-05-19