Une ressourcerie a été mise en place à Belle-Ile, fortement encouragée par les élus (un caisson lui est dédié à la déchetterie, un local aux normes a été mis à sa disposition et un emploi à mi-temps octroyé).
Quand on pense que sur Groix, la même chose avait été tentée uniquement à l’initiative d’un groupe de bénévoles et que c’est la municipalité (ou une personne de celle-ci ?) qui l’a délibérément tuée dans l’oeuf !!!
Autre lieu, autres moeurs :-(

article Dimanche Ouest-France 28/7