Rachel Flaire, assistante sociale : " Les plus de soixante ans représentent la moitié des 2 300 habitants de Groix. Parmi ces personnes âgées isolées, certaines affrontent des difficultés financières, de logement ou de santé."
La directrice du CCAS : «en creusant, on se rend compte qu’il y a des problèmes énormes qui sont tus. » L’adjointe aux affaires sociales : "Il y a des problématiques psychiatriques, d’addictions, notamment dues à l’isolement".

https://www.lemediasocial.fr/f0ea9c...