(Des personnes vivant à l’année sur l’île sont en recherche de logements.)

.../...Nous ne voulons plus vivre dans des écuries insalubres.
Nous sommes fatigués de devoir déménager tous les 6 mois pour faire place aux touristes.
Nous en avons assez de nous entasser dans des colocations.
Nous souffrons de ne pouvoir envisager l’avenir ailleurs que dans un lotissement vieillissant..../...

Nous sommes convaincus qu’il est possible d’habiter Groix autrement.

Nous nous rassemblons pour que nos voix portent.

PDF - 726 ko
Communiqué Collectif Ressac

contact@collectifressac.com