c’est si rare :-(

merci Anita pour cette Une de Libé.
En cette période qui pourrait nous laisser interdits, c’est bon de pouvoir se raccrocher à l’idée que l’on doit croire encore un peu dans l’homme ; parce qu’on ne peut pas faire autrement ; parce que nos petits-enfants et les suivants devront vivre dans ce monde.

Cette illustration est à sa place dans votre blog.
V O