Un troisième centre de vaccination à Lorient - Si l’ARS met à disposition médecins et infirmiers, il revient à la collectivité locale d’en assurer l’accès et la logistique d’accueil du public. Y aura-t-il assez de doses dès lundi prochain ? «Je ne sais pas mais le préfet me l’a promis». Dans une seconde phase, d’autres centres devraient être ouverts. « Il faudra aussi très vite considérer les conditions de vaccination sur Groix ».

R Nescop Le Télégramme 18/01/21