N’étant plus demandés,
des exemplaires de livres ou CD
doivent être supprimés.

(...).

Parmi les documents périmés, il en existe qui trouveraient un lecteur intéressé pour compléter sa collection, pour l’intérêt particulier du contenu ou toute autre raison.
La médiathèque propose donc une vente publique de ces documents à des prix très bas, comme cela se fait dans bon nombre de bibliothèques municipales en France.

Médiathèque François Mitterrand du 20 au 25 septembre 2010.