Souvenirs de passages de frontières, réelles, fictionnelles ou fantasmées. Il est toujours temps de rêver quand voyager devient compliqué.
Lorsque le old chap voit toute la caravane arriver, il est désespéré. La civilisation l’a rattrapé. Il faut partir plus loin. Encore. Jusqu’au jour où ce n’est plus possible…

Quentin Girard —Libération 26/07/20