"Anita de Groix"

"Dans les temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire". George Orwell
COUP DE PROJO
JPG - 28.9 ko

Yann Stéphant : de Groix à Douarnenez en passant par… le reste du monde

.../...Groix et Douarnenez ont des lignes éditoriales très proches. Ce sont deux festivals qui s’intéressent aux peuples par le biais du cinéma. Ils sont exigeants sur le plan artistique mais n’en oublient pas pour autant la fête qui n’est pas l’ennemie de l’intelligence et de la culture ! (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 33.5 ko

Extrait :

Je profite de la présence de mon ami, Norbert Métairie, Maire de Lorient, mais aussi Président de Lorient Agglomération, et propriétaire du site de Port Lay pour le remercier de la mise à disposition du site de Port Lay à la commune. Au fil des ans de nombreux travaux ont été effectués afin d’accueillir ce festival, mais je constate toutefois qu’il reste encore beaucoup à faire. (...)

PDF - 90.9 ko
Discours au format pdf
Lire la suite - commenter...

Derniers articles

JPG - 43.3 ko

Printemps 2001, une bande de « fondus déchainés » résidant à Groix décident de créer sur leur caillou une manifestation dédiée aux amoureux des îles du monde entier et de leur cinéma. Groix accueille le Pacifique, et les Groisillon(ne)s assistent héberlués, intrigués, et le plus souvent passionnés au montage d’un écran géant sur la plage de Locmaria, à la création d’un Tiki, à la douce folie qui vogue de ports en villages, de places en jardins... (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 19.3 ko

Festival du film insulaire. Mobilisation à Groix
Pour les quelque 150 bénévoles qui s’en occupent, l’heure de la mobilisation générale a déjà sonné. Depuis la fin des travaux entrepris par Cap l’Orient, au début de l’été, pour rénover l’ancienne usine et mettre en conformité les locaux d’accueil du public, la base de Port-Lay est une véritable fourmilière.
Le Télégramme 16/08/10
Clap des dix ans mardi pour le festival du film insulaire
Passé près du déficit fatal, le festival est tous lesans incertain, mais tous les ans de retour. Pour ses dix ans, pas d’invité d’honneur. Le festival s’offre une rétrospective sur Madagascar et Haïti, avec lesquelles la rencontre a été particulièrement prolifique.
Le Télégramme 16/08/10
Dix ans de films au plus près des insulaires
Petit mais costaud, le Festival international du film insulaire de Groix passe le cap des dix ans. Gwénaël Legras reconnaît sans détour que la pérennité du festival n’était pas gagnée. Depuis 2001, collectivités locales et bénévoles ont dû se serrer les coudes pour en arriver là. Ouest-France 16/08/10

JPG - 26.8 ko

Le public découvre l’abri des sauveteurs rénové
L’imposant treuil et les rails qui servaient à rentrer les anciens canots de sauvetage ont laissé place à un bureau, une salle de réunion et surtout une grande salle d’honneur. Les visiteurs, venus en nombre, n’ont pas été avares en commentaires.
Ouest-France 16/08/2010

Cercle celtique. Un final en beauté
Ovation pour Elisabeth, les danseurs applaudissent leur professeur. «On se retrouve parfois entre 80 et 100 danseurs sur le parquet de la grande salle, c’est une ambiance extraordinaire » dit Elisabeth qui constate que le niveau est de plus en plus élevé.
Le Télégramme 16/08/10
Festival du film insulaire
Le cercle celtique en tenue de fête sera mardi en soirée, à Port Tudy puis à Port Lay, pour l’ouverture du festival du film insulaire.
Le Télégramme 16/08/10

Lire la suite - commenter...

JPG - 10.2 ko

Une rencontre, c’est un élément contingent hasardeux, dans l’existence. Quelque chose vous arrive que rien dans les repères que vous aviez dans le monde ne rendait nécessaire ou probable. Vous rencontrez quelqu’un que vous ne connaissiez pas et qui cependant vous frappe, vous attire, entre dans votre vie.../...
Alain Badiou Télérama 4/8/10

"zone de rencontre"

7H15 ce matin. Je viens d’aller mettre mes ânes au pré.

Dans la rue du Presbytère, les voitures sont arrêtées devant la boulangerie. Le dernier arrivé, faute de place, est arrêté en double file quasiment au milieu de la route... (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 26.8 ko

Chez Brigitte et Didier

Après l’apérozic du Parcabout vendredi et le Noroît hier, le groupe reggae se produit ce soir à la Pop’sTavern

Lire la suite - commenter...

JPG - 15.1 ko

à la Salle des Fêtes

lundi 16 août

9h30-13h 14h-17h

Espérons qu’il se trouve de généreux donneurs de sang dans la foule actuellement présente sur l’île

Lire la suite - commenter...

JPG - 9.5 ko

du 18/8 au dimanche 22
de 16h à 20h
à Port-Lay

l’escale librairie des îles invitées
vous propose un grand choix de livres. (...)

Lire la suite - commenter...

JPG - 29 ko

Les cartophiles exposent une partie des cartes et documents précédemment présentés à la Salle des Fêtes.
Thèmes de l’année : les Grands Sables, les mégalithes, les activités liées à l’agriculture. (...)

Lire la suite - commenter...

Un petit coin de paradis à l’île de Groix
Sachez que les Groisillons seront fidèles à leur surnom de Greks. Ce terme issu du breton local signifie ’cafetière’. Il rappelle que les femmes de l’île avaient toujours du café sur le feu pour réchauffer les pêcheurs à leur retour. Aujourd’hui encore, il paraît qu’un bon lever de coude suffit pour se faire bien accueillir.
Ouest-France Céline DIAIS. 15/08/10

Eva Joly : « Oui, l’élection présidentielle m’intéresse »
Eva Joly est au large. En congés dans sa maison de l’île de Groix, face à la côte sud de la Bretagne, elle peut préparer au calme les Journées d’été d’Europe Écologie, qui se dérouleront à Nantes. Entre deux parties de pêche à pied en compagnie de son petit-fils, la députée européenne a répondu à nos questions.
http://www.sudouest.fr/15/08/10

Bateau en feu dans le port de Palais
Samedi vers 20 h 40, un bateau de 6,50 m, appartenant à un insulaire, a pris feu dans le port de Palais. L’intervention des pompiers a été rendue délicate par le fait que l’embarcation se trouvait à proximité des cuves de fuel du port, très fréquenté en ce moment.
Le Télégramme 15/08/10

Lire la suite - commenter...

JPG - 31.8 ko

La soirée commencera bien
à l’apéro chez SOF à partir de 18h30

"Fato" : deux transfuges du groupe les Stakanov que vous avez apprécié lors du Festival 2004 et de certaines bonnes soirées du ROOF.
(Erwan au balafon et Christophe à la contrebasse)

la nuit se poursuivra au Noroît qui reçoit Fady Melo et ses musiciens.
Là aussi, ambiance garantie. (autorisation préfectorale départementale exceptionnelle d’ouverture jusqu’à 6h30)

Lire la suite - commenter...


Plus d'articles :
... | 3570 | 3580 | 3590 | 3600 | 3610 | 3620 | 3630 | 3640 | 3650 |...